Léo Glaeser : un homme de la nation juive

Photo de Léo Glaeser Paris 1920

AVERTISSEMENT

Les informations que vous allez lire concernant Léo Glaeser , sont le résultat d’un travail que j’ai entrepris dans les années 1980-2000, avec un de ses fils, Georges Glaeser mon beau-père (mathématicien français, directeur  de l’IREM -Institut de Recherches sur l’Enseignement des Mathématiques- de Strasbourg, décédé en 2002), consacré à la mémoire de son père.


Je voudrais particulièrement rendre hommage ici à Henri Glaeser (décédé en 2007), le frère cadet de Georges, sans qui ce travail de mémoire aurait été impossible. En effet, c’est chez Henri qu’avaient été préservés les outils de cette mémoire : documents,  témoignages, photographies familiales.


Je n’oublie pas non plus les nombreuses personnes qui ont participé à ce travail, et plus particulièrement  Mme Esther Charrin, traductrice du « Journal Intime » de Léo, journal en langue russe rédigé à Riga au début du XXème siècle.

Les enfants et petits enfants de Georges Glaeser, le fils aîné de Léo Glaeser  :
-Laure Bernier, fille de Georges Glaeser, mère de mes 5 enfants : Clara, Nathan, Dan, Isaac et Salomon
-Paul Glaeser le fils de Georges Glaeser, père de Marie et Annie Glaeser.

——————-

Deux livres sont en vente sur internet :

-Le « Journal Intime » de Léo Glaeser,

fruit d’un travail de traduction entrepris, dans les années 1980-1990, par Georges Glaeser, mon beau-père, pour honorer la mémoire de son père et qu’il n’a pu réaliser de son vivant. Georges Glaeser (1918–2002), mathématicien français, directeur de l’IREM (Institut de Recherches sur l’Enseignement des Mathématiques) de Strasbourg, figure marquante de l’enseignement des mathématiques en France, présente ainsi le « Journal intime » de son père ,  Léo Glaeser :
 « C’est en 1970 , après le décès de notre oncle Victor Glaeser , que mon frère Henri se rendit à son domicile , pour aider nos cousins à trier des objets sans valeur qui s’y trouvaient. Parmi des souvenirs personnels , il découvrit quelques caisses contenant des photos , des imprimés , des lettres , des manuscrits qui avaient ainsi échappé aux vandalismes des occupants.
De cette fouille , il exhuma quelques cahiers que notre père avait rédigés (en français , allemand , yiddish ou russe , langues qu’il maîtrisait parfaitement). Et c’est ainsi qu’on retrouva le Journal Intime de Léo Glaeser , qu’il avait tenu pendant les vacances scolaires de 1903 à 1906 , et que nous publions ici.
Ce document serait déjà fort intéressant s’il se bornait à exprimer la crise d’originalité juvénile d’un adolescent (âgé de 15 ans et demi , à 18 ans et demi) , possédant des dons littéraires polyglottes évidents. Mais l’action se situe à Riga , à l’époque des bouleversements que le régime tsariste connaissait en 1905 , et dans lequel Léo s’impliqua beaucoup. Il témoigne aussi de l’accession à la maturité politique de la jeunesse juive laïque de Russie , confrontée aux divers mouvements d’émancipation, le sionisme et le socialisme. »

http://www.lulu.com/shop/gildas-bernier/journal-intime-de-l%C3%A9o-glaeser/paperback/product-22197813.html

-L’ouvrage intitulé “Témoignages sur Léo Glaeser”,

Dans le deuxième livre, édité en 2014, j’ai rassemblé des documents  écrits par ses proches, consacrés à son action culturelle pendant les années d’avant-guerre à Paris, ou de ses compagnons de clandestinité pendant  l’Occupation, dans la Résistance juive de sauvetage en France. Il créé, avec des amis, à Paris en juin 1940 le Comité de la Rue Amelot, mouvement clandestin de Résistance de sauvetage; il deviendra le Secrétaire Général du C.G.D en 1943. Le 29 juin 1944, Léo Glaeser sera fusillé à Rillieux La Pape ( banlieue de Lyon ), avec six autres otages, sur ordre du Milicien Paul Touvier, en représailles à l’assassinat du Ministre de la Propagande de Vichy, Philippe Henriot, par les résistants.

http://www.lulu.com/shop/gildas-bernier/t%C3%A9moignages-sur-l%C3%A9o-glaeser/paperback/product-22155332.html

 

– Les documents ci-après, libre de droits,  présentent quelques feuillets des deux livres.

Journal_intime Leo Glaeser extraits  et  Temoignages Leo Glaeser extraits